J3 et finale du Merrell Oxygene Challenge


Après une journée de repos et quelques bonnes séances de Compex, je devais compléter la troisième étape dimanche, l’enduro, pour terminer l’épreuve et avoir mon classement final de la série.

L’enduro consiste à faire une ensemble de section de descente chronométrée qu’il faut rejoindre en vélo via des sections non chronométrées. L’organisation ayant du faire appel à un parcours de repli, nous devions faire deux boucles de 18km sur lesquels il y avait 4 sections chronométrées. Le temps des 8 sections était cumulé afin de déterminer les gagnants.

Réveil à 4H45 pour manger, m’habiller et finaliser le matériel. Principalement vérifier la pression des pneus que Vincent a installés samedi (des Specialized S-Works Purgatory, très large (2.2), crampons massifs et malgré tout très léger ~600g)

Mon départ de l’enduro avait lieu à 6H10AM au pied d’un télé-siège à une température avoisinant les 0C. Couvre chaussure, manteau, gants chaud, etc. étaient de mise pour une telle course car beaucoup de descentes et deux passages en télé-siège par tour.

Le premier tour se passe plutôt bien alors que je rattrape sur certaines sections mes plus proches rivales. Le deuxieme tour est par contre plus difficile car le parcours est détruit avec plus de 400 coureurs qui sont passé après moi. Quelques chutes, mais rien de grave. A ma surprise je termine 3è de l’étape en 34:00 derrière Marion Lorblanchet par seulement 33 secondes. Marion a terminée 6è des championnats du monde Xterra l’année dernière.

Au cummulatif, je termine donc 3è de la série avec un faible écart de la deuxième. Le parcours très glissant pendant toute la course et mon manque d’entrainement relié a mes blessures cet hiver, auront eu raison de la 2è place. Je suis toutefois très contente de ma performance car il s’agissait d’une première pour moi dans ce type d’évènement.

Lors de notre séjour en Auvergne, j’ai eu la chance de rencontrer quelques Bretons très sympathique que je reverrai peut-être lors d’une prochaine course de type marathon en France. Vive la France!

Pas le temps de chômer dans les prochains jours, car je dois nettoyer mon équipement et préparer ma prochaine aventure. Mercredi, je pars en TGV pour Annecy ou j’irai joindre l’équipe du Raid 74. Jeudi on doit partir vers 4H00AM pour se rendre en équipe à Nice pour le début du Raid EDHEC, un raid multisports par équipe en 5 étapes en semi-autonomie. Tony, Christophe et Lionel seront mes coéquipiers pour cette course.

Ciao, Stephanie

2 Réponses

  1. Tu es notre championne….Tu es une ambassadrice hors pair pour le Québec…………
    Profites bien de ces quelques heures de repos pour refaire le plein….Je pense à toi…beaucoup, beaucoup, beaucoup….:)
    Ta b.m.
    C’est sûrement un gros sacrifice pour Vincent et les enfants de te laisser partir seule………………

    17 mai 2010 à 6:27

  2. steve

    lache pas la patate…. félicitation et bon repos de 3 jours!! Continu de nous donner des news…!!!!

    17 mai 2010 à 10:17

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s