Ma nouvelle machine de raid!


Après plusieurs mois de recherches de composantes, de commandes, de dépenses et d’attente (maudits rayons…), mon nouveau vélo de course d’aventure est finalement monté!!  Ce projet remonte à mars 2009, moment où j’ai essayé pour la première fois le vélo d’Andrew Cameron.  Son vélo est équipé d’un moyeu Rohloff à 14 vitesses internes.  Pour les néophytes, c’est un peu comme les bons vieux « 3 vitesses » mais en mieux!

 Sans réels bénéfices au niveau du poids, c’est au niveau de la fiabilité qu’il remporte tous les honneurs.  Le mécanisme est complètement scellé des intempéries et baigne dans l’huile.  Après 2 courses dans la boue en 2009 et un second essai du vélo d’Andrew au Portugal, je me suis finalement lancé dans la vraie recherche. 

 Le résultat final est un cadre rigide en aluminium de Van Dessel Sports, le modèle Ramble Tamble.  Monté sur des roues de 29″, il est spécifiquement conçu pour recevoir un moyeu Rohloff et possède un moyeu de pédalier excentrique afin de mettre la bonne tension sur la chaine.  Malgré tous mes efforts de choix de composantes, le résultat n’est tout de même pas léger; 28lbs sur la balance.  Mais quelle machine!! 

 J’ai eu le plaisir de le rouler pour la première fois en fin de semaine dans les sentiers « single track » de Burke au Vermont.  Les roues de 29″ m’ont donné une bonne première impression.  Le hardtail cogne plus, mais la rigidité se fait apprécier.  Le pilotage avec un moyeu à vitesse interne demande une certain « reprogrammation ».  Des habitudes de vélo ancrées depuis des dizaines d’années doivent être réapprises.

Des détails aussi simple que de pouvoir changer de vitesse sans pédaler et/ou même à l’arrêt!  Fini la gestion de « sur quel plateau suis-je », les « combinaisons croisées interdites » et les « clic-clic-crack-crick… ».   Le bruit des engrenages internes qui tournent est notable cependant.  Mais je peux facilement m’y habituer.  Comme lu sur un forum, de moyeu Rohloff; « It’s the sound of high quality German engineered gears perfectly meshing together; I can live with that »!!

Vivement les courses boueuses!!

Francis

3 Réponses

  1. Vince

    Très Nice. J’aime le fait que tu n’as pas de chain tensionner et que c’est le boitier de pédalier qui est excentrique.
    Si le cadre était allemand avec d’autres composantes Sachs ont pourrait facile l’associer à une Porsche. J’ai vu quelques beau 29″ lors du Merrell Oxygen Challenge et après lecture de plusieurs articles j’aimerais bien essayer un jour.
    Espérons que je pourrai faire un spin de ton bike cet été lors de Untamed NE😉

    Ciao, Vince

    1 juin 2010 à 6:27

  2. alexprovo

    NICE BIKE!!!
    Ca me donne des idées pour mon GF29🙂

    1 juin 2010 à 1:58

  3. Nicolas Pedneault

    Bonjour,

    J’ai vu le vélo d’Andrew Cameron au dernier Raid Pulse, et je me demandais bien ce qu’était ce dérailleur… sans dérailleur finalement! Merci d’avoir posté cela sur votre blog, et bonne saison de course.

    2 juin 2010 à 8:11

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s